Parce que ça ne me fait pas rire

Publié le par astre

Selon un sondage de l'institut CSA effectué à cinq mois de l'élection présidentielle, le front national obtiendrait 17% des suffrages au premier tour.

Chiffre inquiétant, si le front national n’est pas le national socialisme qui ira expliquer à ma grande mère qui a fuit le franquisme que le lideur du FN n’est pas un dictateur en puissance.

Dans une société démocratique toutes les idées doivent être exprimé, mais la démocratie commence aussi dans son propre parti. Alors qu’ils viennent le 5 octobre de fêter leurs 30 années de démagogie derrière le même homme, s’appropriant au passage un nouveau symbole de la république qu’est Valmy devant les regards de dégoût du MJS. Une logique démocratique aurait voulu que les militants du front national aient réellement un choix qui ne soit pas soumis à un culte fort de la personnalité.

Son électorat, et je ne l'en blâme pas, a le désir de faire changer les choses. Et portent le bulletin de vote d’un parti qui se nourrit de la paranoïa alimenter par la sphère médiatique.

Le FN n’est pas un jeu, et puisqu’on ne le combat pas en se limitant à une argumentation  manichéenne: Parlons de son projet. Parce que c’est quand on n’en parle pas qu’il monte dans les sondages :

Dans sa première partie il commence par faire le constat de l’état de la France  alliant tour à tour accusation (ils vous ont menti) et victimisation (il l’avait prédit mais ils n’ont pas voulu le croire)

Pour enfin finir par remplacer le fameux triptyque cher à la république française par un nouveau quadra :

« Liberté, Egalité, Responsabilité et Fraternité, voilà sur quoi se fonde notre action. »

Cadre original que d’insérer responsabilité à coté de fraternité. Qu’est ce que la responsabilité : pour l’étayer il s’appuit sur la grande morale religieuse mettant à mal au passage la laïcité. C’est la réinstauration de la rigueur celle qui prône la tolérance zéro.

Et la morale celle qui est contre l’homosexualité, contre l’avortement, et contre l’euthanasie.

Pour son projet international : il s’agit vous l’aurez compris d’un projet « alter mondialiste » mais ne vous y tromper pas son Europe et avant tout catholique ce qu’il appelle le contient boréal.

Son projet économique : immigration zéro, les immigrés prennent le travail au « français » (blanc et catholique de sur croix) après tous ces préceptes moraux il est vrais qu’il est plus responsable de laissés s’empaler  sur des barbelés à 3m de hauteur, des jeunes hommes et  femmes qui n’avaient comme rêves, que celui d’une vie meilleure pour eux et pour leurs enfants.

C’est aussi une remise en cause du code du travail, plus de limite de temps de travail: liberté !  4 tranches d’impôt sur le revenu du travail, elles s’échelonneront entre 0, 10, 15 et 20 %. Qui va tendre vers la suppression progressive de cet impôt et diminuer du coup les protections sociales. Son message vous êtes responsable: plus d’assister sociaux, triste à entendre dans une France qui est gangrenée de plus en plus par les travailleurs pauvres.

Je n’ai donné que la partie immerger de l’iceberg, l’extrême droite naît dans la haine des autres. Êtes vous un bon patriote ?  Faites quand même attention avant de voter il semblerait que la démocratie ne soit pas du même cotée de la barrière même si l’UMP n’est pas un parti à l’origine foncièrement fasciste les principaux soutient à Nicolas Sarkozy : Patrick Devedjian ainsi qu’Alain Madelin son des anciens activistes d’extrême droite Occident fondé par Pierre Sidos.

Publié dans dossier

Commenter cet article

astre 01/12/2006 13:27

commentaire tres constructif ph =)

C'est moi ! 01/12/2006 11:56

trop de texte tue le texte, même s'il est interessant ;)

steph 30/11/2006 20:18

Coucou!idem!!!!lol :-)

nico 26/11/2006 20:34

salut Fred! content d'avoir fait la connaissance de ton blog :-)